Ont-ils si peur d'une Bretagne à cinq ?

Publié le par Rémi BEAUTO

Excellente Analyse ! et sur Ouest-France !!

Oui, ils ont peur de la Bretagne !

Ont-ils si peur d'une Bretagne à cinq ?

Pourquoi donc le gouvernement socialiste et le président Hollande n'ont-ils pas fait la Bretagne réunifiée à l'heure de la réforme territoriale ? Politiquement, ils avaient tout à y gagner pour ne pas perdre les élections régionales de 2015. Dans un calcul que font les partis, de droite comme de gauche, prendre le vote « régionaliste » dans sa besace pouvait faire basculer l'élection.

 

Aujourd'hui, l'UMP Marc Le Fur peut promettre la réunification aux électeurs bretons - il le promettra - et la droite prendra les voix que les socialistes se sont aliénées. Alors pourquoi une partie des socialistes bretons fait-elle barrage à la réunification tout en glorifiant la culture bretonne et gallèse ? Hara-kiri politique ou peur atavique de la Bretagne pour les gouvernants ? Le géographe Hervé Le Bras, sur la ligne de Jacques Auxiette, président PS du conseil régional des Pays de la Loire, déclarait début juin : « Je suis pour le maintien de la Loire-Atlantique hors de la Bretagne. Je pense que la reconstitution de la Bretagne est un vrai danger pour la France ». Ces grands socialistes bretons ne le disent pas comme le géographe mais agitent un chiffon rouge, criant inutilement au loup identitaire. En fait, avec Nantes en Bretagne, ce qui fait peur à certains, c'est une région politique forte.

Publié dans REUNIFICATION

Commenter cet article