Culture bretonne à l’honneur

Publié le par Rémi BEAUTO

Produit en Bretagne. Les lauréats distingués au Pac

La culture bretonne était à l’honneur vendredi soir,
au Palais des arts.

Une soirée organisée par le réseau Produit en Bretagne
pour récompenser
ses sept lauréats des prix culture et création.


Quatre artistes sur la scène du Palais des arts pour une grande soirée musicale, dédiée à la culture bretonne. De quoi ravir le public vannetais. Ces quatre artistes sont les lauréats des cinq prix Culture et création 2008 du réseau Produit en Bretagne, créés pour « donner un coup de pouce car il se fait de belles choses dans la région », soulignait Véronique Le Berre, chargée de mission du réseau. Les frères Guichen primés pour le Grand prix du disque, Arnaud Loyer pour celui du Jeune artiste, Arvest pour le prix de la musique bretonne, et Robin Foster qui a reçu le prix coup de cœur du jury : l’affiche avait fière allure. Un prix spécial, le cinquième, a été décerné vendredi soir aux fils de Loeiz Roparz, mort l’année dernière, pour son album « 50 ans de kan ha diskan » produit par Coop Breizh. L’éditeur de Spezet se place également en tête du Grand prix du livre, attribué Armel Morgant, pour son ouvrage consacré à Pierre Toulhouat.

Poursuivre l’effort

Depuis l’année dernière, Produit en Bretagne décerne également un prix à la création, « car la culture ne se limite pas au spectacle vivant », souligne Véronique Le Berre. Cette année, il a été attribué conjointement à l’entreprise HB Henriot et à sa créatrice, Marie-Françoise L’Helgouac’h, pour la dernière collection de faïences en noir et blanc. Une collection audacieuse justement récompensée. Aux lauréats, désormais, de poursuivre leur route, de ne pas laisser tomber comme un soufflet leur récompense. C’est bien parti pour Arvest, qui a obtenu une résidence au Manège à Lorient, et pour Arnaud Royer, pour qui le Festival de Cornouaille a trouvé une place dans sa programmation.


Publié dans CULTURE

Commenter cet article