Contre - Culture

Publié le par Rémi BEAUTO

Voici un merveilleux site qui correspond tout à fait à ce que je voudrais développer sur mon blog.

Tout au service du Peuple Breton et de la Bretagne
(je ne parle pas de la Région bretagne actuelle)



Si les mythes français vous amusent ou vous irritent ;
Si le nom de votre rue, ou de votre établissement scolaire, vous offense


Si vous êtes Breton, Corse, Basque, Occitan, Catalan, Alsacien, Juif, indigène de la république,
membre de communautés ethniques, linguistiques, religieuses, sexuelles, virtuelles, ... 


Bref si vous assumez des identités plus attrayantes
que l'identité française, 


Si les démarches citoyennes des Français vous semblent se mouvoir
 à un rythme plus proche du pas de l'oie que de la gavotte ;

Reprenez  sans aucun scrupule les articles (en citant la source)
Créez des liens vers ce site 
Faites-le connaître autour de vous  !!!
Kiss me

Vous pouvez aussi envoyer textes, images et suggestions à  contreculture

Les contributions au site Contreculture.org doivent être exactes et documentées.
Les faits ou les citations doivent être reliées à des références incontestables (extraits d'ouvrages avec le nom d'éditeur et l'année, documents historiques, etc...).




 Au mois de juin 2008, le site contreculture.org a dépassé les 19 000 visiteurs. Plus de 50% y sont venus par les sites et les forums de l'internet. 25% par les moteurs de recherches et 25% directement.

Pour traverser le mur des 20 000 visiteurs par mois, votre site favori vous met à contribution :
- Sur les sites, les forums, les encyclopédies, les plateformes diverses, multipliez les liens vers les pages de contreculture.org.
- Traduisez nos pages dans les langues que vous connaissez, et transmettez-les nous.
- Pour pallier nos lacunes techniques, prenez en charge le référencement de contreculture.org dans les moteurs de recherche.

Il s'agit là de tâches uniques au monde :
elles sont autogérées, non rémunérées,
et accessibles sans autorisation
à plus de 6 milliards 700 millions d'êtres humains.   




Publié dans CULTURE

Commenter cet article