Débat mouvementé à propos du port de La Trinité sur Mer

Publié le par Rémi BEAUTO

Salle polyvalente flottante


Bizarre !


 

La Trinité-sur-Mer

Réunion publique. Remous autour des projets au port

21 mars 2011 - Réagir à cet article 

 

Le maire, Yves Normand, et son équipe municipale ont conclu le cycle des six réunions de quartier par une grande réunion publique vendredi, salle Saint-Joseph. Après une rétrospective du bilan 2010 (Le Télégramme des 18 février et 11 mars), l'exercice ne fut pas de tout repos pour le maire, qui affiche la volonté de «mettre tout en oeuvre pour transformer LaTrinité-sur-Mer en une cité moderne, plus accueillante».

Débat mouvementé à propos du port

Si certains travaux, comme le chantier de la passerelle piétonne qui reliera la Société nautique à la capitainerie a fait l'unanimité, cela ne fut pas le cas du projet de construction de la salle polyvalente flottante et de l'aménagement du port, qui ont fait l'objet d'un débat mouvementé, tout particulièrement avec le docteur Jean Le Rouzic, grand défenseur de «l'authenticité actuelle» de la commune. Patrick Abdelouahed, président de l'office de tourisme, a, lui, rappelé son souhait «que la commune bouge et s'adapte à son statut de ville touristique de grand renom». Quant au discours du secrétaire général du Syndicat mixte des ports et des bases nautiques du Morbihan, Jean-Baptiste Milcamps, il a rassuré la plupart des 180 personnes présentes à cette réunion publique. Le projet de pôle santé a trouvé un bon écho. Dans le public, Élisabeth Croyère, après avoir demandé des détails et précisions au maire, a salué l'initiative, qui remporte globalement l'adhésion du public.

«Attirer des entreprises»

Le projet de nouvelle école en remplacement des écoles actuelles a lui aussi été bien accueilli, le maire ayant assuré que «le coût de ces travaux n'entraînera pas d'impôts nouveaux», contrairement au projet de restauration de la salle Voulien, dont la restructuration s'élèverait à 500.000€. Jean-François Guez, conseiller municipal, a pris le relais au micro pour évoquer les mesures prises par la municipalité afin d'attirer de nouvelles entreprises dans la commune, «et ainsi renforcer le nombre d'emplois à offrir aux Trinitains». Jean-Paul Le Nin a, lui, rappelé l'implication de la municipalité pour assurer aux entrepreneurs un accès aux technologies de pointe.

Publié dans INFORMATIONS

Commenter cet article