Faire revenir des habitants à l’année ...

Publié le par Rémi BEAUTO

D'autres le disent, certains le pensent même très fort. Mais quoi donc ?

 

Un candidat UDB a le courage de mettre tous ces gens en face de leur responsabilité.  

« Le développement Didier-Goupil.JPGde la presqu’île ne s’est pas fait dans une logique d’équilibre, notamment entre résidences principales et secondaires. En tant que paysan, je défends un autre type de développement qui doit passer par une plus grande réflexion sur la manière de faire revenir des habitants à l’année. Mais aussi au niveau commercial. Chaque bourg a quasiment son supermarché. C’est excessif », juge ce militant des circuits courts et directs de distribution.

 

Il s’affiche clairement en rupture avec la majorité départementale. « Elle a prétendu vouloir protéger l’environnement en préemptant des espaces naturels sur la presqu’île. Mais après, elle a décidé de vendre des terrains près du golf du Kerver, dans une zone sensible, à Bouygues, pour y construire un complexe touristique. C’est complètement incohérent », s’indigne-t-il.

 

Voir OF 27/01/2011


 

Je vous invite à suivre son programme.

Dans le même esprit, à suivre également la loi littoral,

le PNR et ses péripéties.


 

 

 

 


Publié dans ECONOMIE

Commenter cet article