Polig Monjarret. 180 personnes à la conférence-débat

Publié le par Rémi BEAUTO

Plescop


13 avril 2011 - Réagir à cet article 

 


Une conférence était organisée sur le passé de ce militant culturel morbihannais dont le nom sera proposé pour le futur collège public.

Homme emblématique du renouveau de la culture traditionnelle bretonne pour les uns, collaborationniste, pour les autres, en tant qu'adhérent au Parti national breton. Deux facettes d'un même personnage dont le nom a été proposé au conseil général pour le futur collège public de Plescop par l'association Petra Neue, et qui, depuis, suscite la controverse. Afin de faire la lumière sur Polig Monjarrret, Petra Neue a organisé en collaboration avec la BAS (Assemblée des sonneurs), l'association des «Amis de Polig Montajarret», le Festival interceltique de Lorient, une conférence d'information, vendredi dernier, sur la vie et l'oeuvre du fondateur des bagadoù, «afin que chacun puisse avoir une vision globale de ce qu'il était», a précisé Jean Loric, de Petra Neue. Quelque 180 personnes étaient présentes à la salle polyvalente. Les intervenants à la soirée-débat sur Polig Monjarret étaient Kristian Hamon, historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, Jean-Jacques Monnier, docteur d'Etat qui a présenté la Bretagne entre1930 et1944 et Erwan Chartier, docteur en celtique qui a expliqué l'oeuvre culturelle de Polig Montjarret.

Pas de décision avant juin2012

La conférence-débat, à la fin de laquelle le public était invité à poser des questions, était animée par le journaliste Thierry Quillet. Cyril Jan, leader de l'opposition municipale, a redit à cette occasion son hostilité au choix du nom de Polig Monjarret. C'est au conseil général, responsable des collèges, qu'il appartiendra de trancher. Mais cela ne se fera pas avant juin2012. L'ouverture de l'établissement est prévue pour septembre2012.

Publié dans INFORMATIONS

Commenter cet article