Valoriser le canal de Nantes à Brest

Publié le par Rémi BEAUTO

Pontivy

Canaux bretons. Plein de projets à l'horizon

4 février 2011 - Réagir à cet article

Le comité des canaux bretons a tenu, hier, sa dernière assemblée générale. Désormais, ce n'est plus sur lui, mais sur les Canaux bretons qui faudra compter.


Le bureau du feu comité des canaux bretons : de droite à gauche; Gérard Le Bouquin, vice-président; Colette Pairel, secrétaire; Marie-Madeleine Doré-Lucas, adjointe au maire; Kader Benferhat, président, et Jean-Marie Bihouée, trésorier.

Avec Kader Benferhat, président jusqu'à hier du comité des canaux bretons et voies navigables de l'Ouest, les mots et les phrases ont leur importance.

Tout, sauf un sabordage

Ainsi, quelques minutes avant la dissolution officielle et programmée de son association au profit de celle baptisée Canaux bretons, en octobre 2010, il ne fallait surtout pas parler de sabordage. «C'est tout sauf cela! Avec la disparition du comité des canaux bretons, nous ne sommes certainement pas dans une logique d'abandon. Dans les années 2007-2008, le conseil régional a fait savoir qu'il voulait devenir propriétaire et gestionnaire des voies navigables de Bretagne. Dans le même temps, il a indiqué qu'il souhaitait avoir en face de lui qu'un seul interlocuteur. En créant les Canaux bretons, émanation à la fois du comité et de l'association d'élus D'une rive à l'autre, nous ne faisons qu'aller dans ce sens. En d'autres termes, nous ne nous sabordons pas. Je dirais même plus, nous nous allons de l'avant!».

De l'enthousiasme à revendre

Enthousiaste au possible avec cette nouvelle aventure qui s'offre à lui, Kader Benferhat nourrit désormais de nombreux projets pour ce canal qui lui tient tant à coeur. «Je viens d'apprendre que le schéma régional du tourisme fluvial vient d'être arrêté. Avec lui, il va être possible de faire des choses».

Valoriser le canal

Au chapitre de ses priorités, Kader Benferhat place en tête la valorisation du Blavet canalisé d'Hennebont à Guerlédan. «Le retour à la navigation de plaisance (période estivale) par la mise en fonction des écluses et du désenvasement des biefs doit se faire». Kader Benferhat plaide aussi en faveur d'un développement des activités de loisirs en lien avec le canoë-kayak, toute l'année, avec installation de glissières sur les barrages et aménagements de zones d'embarquements. Autre idée: «Favoriser la pratique halieutique avec l'installation de passes à poissons multi-espèces sur tous les barrages». «Ce programme est à envisager avec Pontivy communauté, les acteurs du tourisme, les fédérations de pêche, des sports nautiques», conclut-il.

  • Y. L. S.

Publié dans INFORMATIONS

Commenter cet article