Voeu portant sur une TV régionale publique ouvertes aux langues de Bretagne

Publié le par Rémi BEAUTO

Samedi 4 février 2012

Conseil régional de Bretagne

Session plénière des 2, 3 et 4 février 2012

 

Voeu du groupe UDB

 Autonomie et Ecologie


Pour une télévision régionale publique
ouverte aux langues de Bretagne



2009 Logo divyezhek
- Considérant la quasi-inexistence du breton (1h30 par semaine) et l'absence totale du gallo dans les programmes de la télévision régionale, comparativement à la situation du galicien, du basque et du catalan (168 heures par semaine) ou du gallois (10h par semaine sur la BBC et la chaîne S4 C entièrement en langue cymrique),

- Considérant la création de France 3 Corse Via Stella, fruit d'une convention tripartite entre l'Etat, France Télévisions et la région Corse, accessible gratuitement à l'ensemble des foyers en Corse via la TNT et accessible partout en France, via l'ADSL et le satellite, diffusant 20 heures de programmes chaque jour, dont une proportion significative en langue corse (28 heures par semaine),

- Considérant la réduction continue depuis 2005 des tranches d’informations et de programmes régionaux sur la seule chaîne de télévision publique dont c’est pourtant la vocation,

le Conseil régional de Bretagne demande à l'État et France Télévisions l'ouverture de discussions en vue :

- de l'obtention, dans l'immédiat, d'un temps d'antenne décent dédié au breton et au gallo, à des horaires de diffusion décents,

- du rétablissement de toutes les tranches régionales en français perdues par France 3 Bretagne depuis 2005 et l’ouverture de nouvelles tranches régionales aux meilleurs horaires de diffusion


Publié dans CULTURE

Commenter cet article